I.G.H.

I.G.H. (immeubles de grande hauteur)
(Arrêté du 18 octobre 1977 modifié par l’arrêté du 22 octobre 1982)
(IT annexée à la circulaire du 7 juin 1974)

Un bâtiment est IGH lorsque la distance, entre le plancher bas du dernier niveau et le sol accessible aux engins de secours, est supérieure à :

  • 50 m pour les bâtiments d’habitation
  • 28 m pour tous les autres bâtiments

Le principe de la mise en sécurité ne pouvant pas être d’évacuer les occupants à l’extérieur, on préfère diviser le bâtiment en compartiments étanches au feu, pour se contenter d’évacuer le compartiment sinistré à travers des sas qu’il faut maintenir praticables.
Lorsque l’ IGH est également classé « ERP » ou « LIEUX DE TRAVAIL », il doit respecter les réglementations afférentes qui seraient plus contraignantes.
Le désenfumage est mécanique (sauf désenfumage naturel de secours) et concerne tous les dégagements. Il est mis en route automatiquement par le système de détection d’incendie.

Désenfumage naturel de SECOURS des escaliers

Déclenchement automatique interdit : uniquement commande manuelle.
Pas de ventilation permanente.
L’escalier doit comporter :

  • en partie haute : une ouverture horizontale de 1 m2 au minimum
    (DAS conforme NF S 61-937 ou certifié, satisfait)
  • en partie basse (rez-de-chaussée) :
    • une amenée d’air neuf (surface au moins égale à l’évacuation)
      (DAS conforme NF S 61-937 ou certifié, satisfait)
    • la commande d’ouverture, signalée et obligatoirement sous boîtier de protection, réservée aux sapeurs pompiers.
      (Cette commande peut également être située au poste de sécurité de ll’immeuble, signalée, sous boîtier de protection, et réservée aux sapeurs pompiers)
      (D.C.M. conforme NF S 61-938 ou certifié, satisfait)
  • entre commande et ouverture :
    • installation télécommande suivant NF S 61-932.

Désenfumage naturel de SECOURS des circulations horizontales

Déclenchement automatique interdit : uniquement commande manuelle.
Pas de ventilation permanente.
Chaque circulation doit pouvoir être désenfumée individuellement.
Le désenfumage est réalisé par au moins 4 ouvrants disposés sur des façades opposées, et fermés en temps normal.
Chaque ouvrant doit avoir une surface libre de 1 m2 minimum.
La manœuvre, par poignée ou carré, des ouvrants est réservée exclusivement aux sapeurs-pompiers. Cette manœuvre doit plutôt être placée au niveau inférieur.