3ème famille B

3ème FAMILLE B

Les escaliers et les circulations horizontales doivent être désenfumées.

           -         désenfumage des escaliers
                        o     pas de ventilation permanente   
                        o     en partie haute :une ouverture horizontale 1 m2 minimum fermée en temps normal
                               (DAS conforme NF S 61-937, ou certifié, satisfait)
                        o     en partie basse (rez-de-chaussée) à proximité de l’escalier
                                   §    une amenée d’air neuf (surface au moins celle de l’évacuation) (DAS
                                         conforme NF S 61-937, ou certifié, satisfait)
                                   §    la commande de désenfumage réservée aux services de secours ou aux
                                         personnes habilitées (sous boîtier de protection par exemple) ( DCM
                                         conforme NF S 61-938, ou certifié, satisfait)
                        o     entre commande et ouverture :
                                   - installation télécommande suivant NF S61-932
                                   - installation d’un D.A.C. (conforme NF S61-938 ou certifié) au dernier palier, est
                                     autorisé.

Lorsque la solution du désenfumage naturel n’est matériellement pas réalisable, adopter la solution de « mise en surpression » de l’escalier. L’objectif étant d’éviter l’entrée des fumées dans la cage d’escalier tout en permettant l’ouverture des portes d’accès.

-         désenfumage des circulations horizontales

par balayage : 
ouvrants disposés sur 2 façades opposées 
             ·     sur une façade : surface au dessus de 2m : désenfumage 
             ·     sur l’autre façade : 4 m2 minimum situés en dessous de 2m : amenée d’air(voir schéma annexe 1 de l’arrêté du 31.01.86)

par mise à l’ « abri des fumées » : 
- réalisation par des conduits et des bouches d’amenée d’air et d’évacuation 
- l’ouverture des volets d’obturation est asservie à des détecteurs de fumées, devant être doublés par des commandes manuelles 
- la commande de désenfumage d’un niveau verrouille les autres niveaux fermeture (sauf pour les shunts)

par tirage mécanique : 
- le ventilateur doit pouvoir fonctionner 1 heure à 400° 
- l’alimentation électrique doit être prise avant la coupure générale, être protégée des autres circuits et ne pas traverser sans protection des locaux à risques particuliers d’incendie 
- commande :
        - mise en marche ventilateur : détecteurs de fumées
        - commande automatique doublée par commande manuelle 
        - panne du ventilateur doit entraîner le fonctionnement en désenfumage
          naturel